Le stress, tout le monde en parle, mais c'est quoi au juste ?

La médecine chinoise se base sur les principes d'équilibre du yin et du yang. L'un n'existe que par son contraire. C'est la dualité. Sans lumière il n'y a pas d'ombre. 

 

Suivant ces mêmes principes, toutes les émotions sont bonnes et nécessaires à notre quotidien. 

Pour restées nos alliées, ces émotions doivent coexister en harmonie les unes avec les autres :

Trop de peur me rendrait inerte, pas assez de peur me rendrait inconscient des risques environnants

Trop de colère pourrait me rendre agressif ou violent. Pourtant une colère mesurée me permet de m'indigner, de me mobiliser contre l'injustice ou une situation inacceptable

La tristesse est tout à fait normale lorsque l'on a perdu un être cher ou à la suite d'une grande déception, mais à l'excès elle peut se transformer en dépression

La pensée, la réflexion me permettent d'entreprendre, de raisonner. A l'excès elles me conduisent à l'inquiétude ou la procrastination.

La joie est nécessaire à ma santé quotidienne, en excès elle se transforme en hystérie

Il en est de même pour le stress. Nous avons besoin du stress comme moteur d’action et de vie au quotidien. Il nous permet d’entreprendre et de relever les défis.

Mais un stress quotidien et continu devient nuisible pour notre organisme. La personne et le corps ne peuvent plus réguler ce stress qui s’installe sous forme de déprime, somatisation, fatigue physique, ou même maladie.

 

Sous stress, nous perdons notre liberté de choix. Nous nous installons dans des réflexes de survie miroirs de situations vécues et qui vont se répéter encore et encore.

 

Libérer le stress qui s’est engrammé au fil du temps, c’est redonner au corps et à la personne son auto-pouvoir de guérison et d’adaptation à l’environnement.

 

© 2023 par Médecine Chinoise. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus